Mission d'enquête au Ghana par Philip Alston, Rapporteur spécial des Nations Unies sur l'ext


À la suite d’une mission d’enquête dans les régions du Greater Accra, Northern, and Upper East, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur l’extrême pauvreté et les droits de l’homme, Philip Alston, a félicité le Ghana de son développement tant économique que démocratique, mais a pu constater une inégale répartition des richesses conduisant à laisser une large part de la population sous le seuil de pauvreté.


Plus précisément, selon des données du Ghana Statistical Service en 2012-2013, près d’un quart de la population vivrait dans la pauvreté et une personne sur douze en situation d’extrême pauvreté. En comparaison de la plupart des autres pays d’Afrique, le Ghana consacre en effet très peu de dépenses à la protection sociale.


Philip Alston souligne les défis que doit relever le Ghana dans le choix de ses véritables priorités, notamment de s’assurer que la protection sociale en fait partie.


Le rapport final de M. Alston concernant sa visite au Ghana sera présenté au Conseil des droits de l’homme en juin 2018.


Il est pour l’instant possible de consulter le Statement on Visit to Ghana, by Professor Philip Alston, United Nations Special Rapporteur on extreme poverty and human rights ainsi que la revue de presse qui le résume.


Featured Posts
Recent Posts