Veille géopolitique et juridique

La Clinique s’investit dans une série d’activités de défense et de promotion du droit international des droits de l’homme, ainsi que dans des dossiers s’inscrivant dans le cadre du droit international humanitaire, du droit international pénal ou encore du droit international de la migration.

La clinique doctorale de droit international des droits de l’homme a établi un partenariat avec le CADA - AAJT de Marseille (Centre d’accueil de demandeurs d’asile - Association d'Aide aux Jeunes Travailleurs).

 

Plusieurs mandats ont été confiés à la clinique, à partir de dossiers de demandeurs d’asile en attente de leur convocation à l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), ou ayant intenté un recours devant la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) pour obtenir le statut de réfugié. La Clinique a ainsi apporté son expertise sur des points saillants relatifs au cadre juridique en vigueur dans certains États, à l’effectivité de ces droits, mais également répondu aux interrogations des juristes du CADA concernant des problématiques liées à la géopolitique. Ainsi, les membres de la Clinique ont élaboré des dossiers juridiques pour assister le CADA pour des demandeurs d’asile originaires des pays présentés ci-dessous.

Ce travail clinique est réalisé dans le cadre de partenariats qui reposent sur la confiance et la confidentialité. Aussi, vous ne trouverez ci-après qu'une partie des dossiers traités.

Octobre 2017

Erythrée

Mars 2017

Kosovo

Mars 2018

Somalie

Mars 2017

Tchad

Ukraine

Mai 2018

Arménie

Juin 2017

Ethiopie

Décembre 2017

Iran

Nigéria

Mars 2018

Sénégal

Juin 2017

Turquie